Burkina Faso : Le RPR appelle à faire bloc derrière le président Kaboré

Le président du Rassemblement des Patriotes pour le Renouveau (RPR), Ali Badra Ouédraogo, et ses camarades ont animé une conférence de presse à Ouagadougou le 26 novembre 2021, relative à la situation nationale. Ils ont appelé à surseoir à la marche du 27 novembre et à resserrer les rangs derrière le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré.

Notre ennemi commun, c’est le terrorisme qui menace la survie de notre nation, dixit le premier responsable du parti

“Le Burkina Faso vit des moments difficiles dûs aux attaques terroristes qu’il subit depuis 2015 et dont l’un des pics culminants reste l’attaque lâche et barbare de la brigade de gendarmerie d’Inata, suivie,une dizaine de jours plus tard, de celle de Foulbé, dans le Sahel”, a indiqué le président du RPR, Ali Badra Ouédraogo. Les conférenciers se sont prononcés sur la marche de protestation de ce 27 novembre 2021 sur toute l’étendue du territoire pour réclamer la démission du Président Roch Marc Christian Kaboré. Ali Ouédraogo et ses camarades estiment qu’elle est illégale et ne doit pas avoir lieu, comme la mairie de Ouagadougou l’a d’ailleurs interdite. De ce fait, les conférenciers ont appelé les Burkinabè à créer les conditions de sérénité afin que les Forces de défense et de sécurité puissent s’occuper exclusievement de la question du terrorisme.
“Nous pensons que la marche n’est ni indiquée, ni le moment, au contraire, les Burkinabè, comme seul homme, doivent plutôt faire chorus autour de leurs soldats et de leur Président, pour libérer leur pays”, a souligné Ali Badra Ouédraogo. “Il nous faut éviter de nous battre pendant que la pluie nous bat, éviter de donner l’occasion aux forces du mal de renforcer leur emprise sur notre territoire”, a martelé Ali Badra Ouédraogo.

Toutefois, le RPR, parti proche du pouvoir, reconnaît l’existence des insuffisances et des failles dans les prises de décisions en lien avec cette situation. Il appelle de ce fait, le Président du Faso à poser des actes forts à même de ramener la quiétude et à faire baisser la tension.

Lucien DAKISSAGA