BURUNDI : Agathon Rwasa, cet ancien rebelle redouté par le clan Nkurunziza crée un nouveau parti

Candidat malheureux de l’élection contestée de 2015, Agathon Rwasa a créé un nouveau parti, le Congrès national pour la liberté (CNL), pour, sans doute, la conquête du pouvoir aux prochaines élections de 2020. Mais avant même d’être lancé, son parti fait face à certaines restrictions imposées par le parti au pouvoir CNDD-FDD. L’ancien maquisard serait-il l’homme providentiel à la prochaine élection à laquelle l’actuel président a promis ne pas se représenter ?

Lire la suite dans le journal du vendredi 15 mars 2019