Cameroun / Crise anglophone : Quatre militaires et un civil tués par des sécessionnistes

Quatre militaires et un civil camerounais ont été tués, mercredi, dans une embuscade tendue par des séparatistes dans la région du Nord-Ouest anglophone, a appris l’Agence Anadolu de source locale. « Alors que nous étions en train de rentrer avec le préfet du département de la Momo après l’installation du sous-préfet de Njikwa, notre convoi est tombé dans une embuscade de séparatistes anglophones », a indiqué à l’Agence Anadolu au téléphone, le maire de Njikwa, Itambi Andrew. Encore sous le choc, le maire explique que « le véhicule qui était à la tête du convoi du préfet est monté sur un engin explosif et les autres véhicules ont été arrosés de balles, tirées par des séparatistes cachés dans les brousses ». Le premier bilan d’après l’autorité municipale était de quatre militaires tués ainsi que la déléguée départementale de la communication de Momo.