Cameroun: Edgard Alain Mebe Ngo’o, ancien ministre affirme avoir échappé a deux tentatives d’assassinat à la prison centrale de Yaoundé où il est incarcéré

Edgar Alain Mebe Ngo’o , ancien membre du gouvernement a affirmé mardi 25 mai 2021 lors de son interrogatoire devant le Tribunal criminel spécial, qu’on a essayé de l’assassiner à deux reprises à la prison centrale de Yaoundé où il est incarcéré.

Edgar Alain Mebe Ngo’o, ancien ministre de la Défense et des Transports en détention préventive depuis 2019 à la prison Centrale de Kondengui à Yaoundé s’est présenté devant les juges du Tribunal Criminel Spécial le mardi 25 mai 2021, pour y répondre d’une dizaine de chefs d’accusations retenus contre lui. Ces différentes entorses à la loi, qui lui sont imputées, remontent à l’époque où il dirigeait le département ministériel en charge de la Défense, soit  entre 2009 et 2015, précise Cameroon Info.Net

Il dénonce le traitement inhumain à l’égard de son épouse et la tentative d’assassinat à son encontre

Edgar Alain Mebe Ngo’o ancien ministre de la défense est en détention préventive

Face aux juges et à l’assistance, l’ancien membre du gouvernement va égrainer les nombreux déboires que son épouse et lui ont rencontrés depuis leur interpellation, jusqu’à leur incarcération à la prison Centrale de Kondengui à Yaoundé, indique Cameroon Info.Net. «Ayant foi en nos institutions, nous éprouvons un sentiment d’insécurité judiciaire doublé d’acharnement, traité avec beaucoup d’inhumanité. Deux exemples. Lorsque mon épouse rejoint la prison le 11 mars 2019, on la sort d’une clinique de la place manu militari par les éléments du GSO [Groupement spécial d’opération, ndlr],..On lui arrache les perfusions. On la ramène en prison où elle a failli décéder… Nous apprendrons plus tard qu’elle a tenté de s’évader. Une malade qui va avec les béquilles s’évade ? Pour ma part, j’ai échappé à deux tentatives d’assassinat. Je sais de quoi je parle. La première fois, c’était lors des émeutes en prison en juillet 2019. La deuxième fois, le 4 février 2021. Si j’ai échappé à la mort, c’est par la volonté indépendante à mes assaillants», a-t-il déclaré, selon les propos relayés par le Journal Kalara,dans son édition en kiosque le mercredi 26 mai 2021.

En rappel, Edgar Alain Mebe Ngo’o est accusé du détournement de plus de 20 milliards de FCFA , de violation du code des marchés publics (dont le préjudice pour l’État est estimé à 196,8 milliards de F CFA), de corruption, de prise illégale d’intérêt et de blanchiment. Quant à son épouse, elle est accusée de complicité de détournement de fonds, pour une somme d’environ 5 milliards de F CFA, ainsi que de complicité de corruption et de blanchiment, selon Cameroon Info.Net.

Roseline BADO