CAMEROUN / Le pays refuse l’accès au territoire à un agent de l’ONG Human Rights Watch

Le Cameroun refuse l’accès au pays à une envoyée de Human Rights Watch

Le gouvernement camerounais a refusé l’entrée d’un chercheur de Human Rights Watch dans le pays le 12 avril 2019. Human Rights Watch a indiqué que l’action du gouvernement camérounais est une tentative pour empêcher la diffusion des informations faisant état d’abus commis par les forces de sécurité, mais l’ONG affirme qu’elle continuera de documenter et de faire connaître les violations des droits humains en Cameroun.
Lire la suite dans le journal du 04 mai 2019