Camerounaise anglophone : Kate Fotso, 20e fortune d’Afrique francophone subsaharienne

Une anglophone considérée comme la femme la plus riche d’Afrique subsaharienne francophone, le contraste ne manque pas de piquant. Kate Kanyi-Tometi Fotso est l’actuelle Présidente-directrice générale de Telcar Cocoa basée au Cameroun.

Kate Kanyi-Tometi Fotso est originaire d’une province anglophone du Cameroun. Elle est une femme d’affaires camerounaise et veuve de André Fotso. Elle est la 20e fortune d’Afrique sub-saharienne francophone et la première femme à figurer dans le top 30 des fortunes noires francophone d’Afrique. Avec son défunt mari, André Fotso, elle formait le couple le plus puissant du pays. Elle dirige Telcar, une coentreprise avec le géant de l’agrobusiness Cargill qui contrôle presque un tiers du marché local des exportations de cacao. Elle est actionnaire d’Ecobank Cameroun et siège au conseil d’administration du Port autonome de Kribi. Elle occupe aussi la fonction de Présidente du syndicat des exportateurs de cacao.

Avant l’Académie des coopératives, Kate Fotso, qui implémente le « Cargill Cocoa Promise » au Cameroun, avait déjà permis de former, entre 2011 et 2015, environ 21 000 producteurs de cacao aux bonnes pratiques, dans les régions du Littoral, du Sud-Ouest, du Centre et du Sud du Cameroun. Parmi ces producteurs, 8000 ont reçu des certifications.

Femme d’affaire, femme de poigne

Elle contrôle plus de 30% de l’exportation du cacao camerounais. Son sens élevé des affaires et sa grande capacité de négociation lui ont permis de faire son chemin dans un univers très masculin. Véritable femme de poigne, Kate Fotso est l’exemple type de la femme africaine capable. Sa bravoure est non seulement à saluer, mais aussi et surtout à mettre en lumière pour servir de leçon et d’inspiration à de nombreuses femmes camerounaises et africaines qui, non seulement sous-estiment leurs réelles capacités, mais peinent à réaliser des choses extraordinaires.

Kate est à la base de plusieurs innovations dans le secteur du cacao camerounais, de l’organisation des planteurs en coopératives en passant par de multiples formations de ces derniers. Elle est à l’initiatrice du cacao certifié au Cameroun en vue de rendre la production locale plus compétitive sur le marché international. Elle est aussi actionnaire d’Ecobank et ancien membre du conseil d’administration du port autonome de Kribi.

Kate Kanyi-Tomedi Fotso, au-delà du fait d’avoir vécu auprès d’un grand entrepreneur camerounais, feu André Fotso, son époux, elle a su construire, avec beaucoup d’efficacité, son propre parcours. Elle a reçu en 2019 le trophée Sufawe, décerné par Attjariwa Bank et SCB Cameroun, en tant que meilleure entrepreneure du Continent. En 2020 elle est nommée comme personnalité économique lors de la première édition des CamerounWeb Awards.

 Source: Jeune Afrique, wikipédia, Africa Ceo Forum, camerounweb.com.

Fatimata COMPAORE