Congo-Brazzaville : Des OSC accusent la BAD d’écarter les parties prenantes dans le projet d’Inga III

Dans une déclaration rendue publique le jeudi 20 juin 2019, une coalition d’organisations de la société civile congolaise a demandé à la Banque Africaine de Développement (BAD) de travailler à faire respecter ses propres principes dans les différents projets qu’elle soutien. Elle a recommandé au Gouvernement congolais de reconsidérer le développement du projet Inga 3 en vue de prendre le temps de réfléchir sur les stratégies et bonnes pratiques à mettre en place en faveur du développement du secteur énergétique en RD Congo et de l’augmentation du taux d’accès des populations à une énergie propre et durable.