Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo lance le Mouvement des Générations Capables

Samedi 25 septembre 2021, lors d’une assemblée générale au palais des sports de Treichville, les groupes favorables à l’ex-première dame Simone Gbagbo se sont regroupés au sein d’une seule entité, le Mouvement générations capables. Un prélude à son propre parti politique?

L’atmosphère dans l’après-midi du 25 septembre dernier au Palais des sports d’Abidjan ressemblait à celle d’un meeting politique, avec à sa tête, l’ancienne première dame, Simone Gbagbo. Toutefois, il s’agissait du lancement de la coalition des mouvements favorables à l’ex-première dame. Composé majoritairement de femmes, Simone Gbagbo n’est pas la présidente du Mouvement des Générations Capables (MGC) mais plutôt la marraine.   Les  membres de ce mouvement  se disent être touchés par l’humiliation subie par l’ex-première dame de la part de Laurent Gbagbo, qui a officiellement demandé le divorce quatre jours après son retour en Côte d’Ivoire, a rapporté Rfi.

Un discours politique?

Simone Gbagbo s’est adressée à son public durant près d’une heure. Elle a prêché pour la reconquête des valeurs morales, sociales et culturelles, pour la réconciliation avant de partager sa vision pour son pays. Tel un programme politique, dans son discours elle a évoqué la question de la pauvreté, des infrastructures du pays ou encore la question de la transformation des matières premières. L’ex-première dame souhaite une Côte d’Ivoire prospère, développée et industrialisée.

Potentielle candidate à la présidentielle

Simone Gbagbo entend manifestement frayer son propre chemin politique à l’instar de Laurent Gbagbo. Le Mouvement des Générations Capables est-il un prélude pour la création de son propre parti politique? Envisage-t-elle de se présenter à la prochaine  présidentielle? Dans tous les cas, le Mouvement des Générations Capables a dit être prêt à suivre sa marraine où elle le voudra. D’ailleurs, la candidature de Simone Gbagbo était sur toutes les lèvres ce samedi, ses soutiens mettant en avant sa longue expérience en politique.

Cependant, Simone Gbagbo pourrait être empêchée en cas de retour de la limite d’âge à 75 ans.

Sources: rfi Afrique; Africanews

Line Rose