COVID-19) La Guinée-Bissau reporte à mai l’utilisation du vaccin AstraZeneca (officiel)

La Guinée-Bissau a annoncé lundi qu’elle reportait au mois de mai sa campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus avec le vaccin AstraZeneca, initialement prévue ce mois-ci. Plusieurs pays ont temporairement suspendu l’usage de ce vaccin après la survenue de cas de thromboses en Norvège, sans toutefois de lien avéré pour l’heure avec le vaccin. “Nous avons décidé par mesure de sécurité et de prudence de reporter la campagne de vaccination jusqu’à ce que nous ayons des assurances sur les doses du vaccin à administrer à notre population”, a déclaré à Xinhuan la Haute-commissaire de la lutte contre le COVID-19, Magda Robalo.Selon elle, la Guinée-Bissau devrait recevoir 144.000 doses du vaccin AstraZeneca dans le cadre de l’initiative COVAX pilotée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

“Il faut analyser certaines formalités et observer les effets secondaires possibles de ce vaccin avant son utilisation”, a souligné Mme Robalo.