Ebola: un nouveau cas d’Ebola en Guinée fait craindre une reprise de l’épidémie

Les autorités sanitaires guinéennes ont annoncé dans la soirée du jeudi 01 avril 2021 qu’une nouvelle infection à Ebola a été détectée dans la province guinéenne de Soulouta, au sud-est du pays.

La maladie à virus Ebola est loin d’être éradiquée dans la zone forestière guinéenne. Un nouveau cas confirmé a été signalé à Soulouta une localité près de la commune urbaine de la capitale de la Guinée forestière.. L’information a été confirmée par l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS), “Un nouveau cas confirmé d’Ebola a été enregistré aujourd’hui (jeudi 1er avril ) en Guinée, le premier depuis le 4 mars”, a annoncé l’OMS qui a tenu cependant a rassuré de son soutien à “la surveillance, la vaccination et l’implication de la communauté”.
Sory Keita de l’Agence nationale de Sécurité sanitaire (ANSS) a pour sa part rassuré que des mesures de précaution ont été immédiatement prises afin de limiter la propagation du virus dans la région. « Nous recherchons tous les contacts et cas suspects pour les isoler », a t’il déclaré.

Selon le centre de contrôle et de prévention des maladies du continent africain (Africa CDC), cette épidémie est liée à celle, dévastatrice, qui a sévi en 2014 et 2015, provoquant la mort de 11.000 personnes en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone.
A noter que l’apparition de ce nouveau cas remet en cause le compte à rebours de 42 jours lancé récemment par l’OMS ( la période d’incubation du virus étant de 21 jours) avant de déclarer la fin de l’épidémie en Guinée.

Roseline BADO