Ethiopie : L’amnistie accordée a 13000 personnes

L’Ethiopie, deuxième pays le plus peuplé d’Afrique, accueille au plus 905.000 réfugiés appartenant à des pays ou demeurent les guerres ou troubles, ou bien fuyants des Etats autoritaires. Selon les informations publiées le mardi 22 janvier 2019 par les médias d’Etat, l’Ethiopie a accordé une amnistie à plus de 13.000 personnes dans le cadre d’un programme de réformes du Premier ministre Abiy AHMED. En rappel, en juillet 2018, le Parlement avait adopté une loi permettant aux personnes reconnues coupables de « trahison, crime contre l’ordre constitutionnel et lutte armée » de présenter une demande d’amnistie. D’après le haut-commissaire aux réfugiés, Filippo GRANDI, l’adoption de cette loi historique constitue une étape importante dans la longue histoire d’accueil des réfugiés de toute la région depuis des décennies.