Gambie-Sénégal: tracasseries douanières à la frontière entre les deux pays

Les relations entre la Gambie et le Sénégal sont très étroites depuis l’arrivée au pouvoir du président gambien Adama Barrow. Un pont qui relie le nord et le sud du Sénégal en traversant la Gambie a été inauguré début 2019. Il a permis de faciliter les échanges, et la traversée de l’enclave gambienne mais les transporteurs et passagers sénégalais déplorent toujours des tracasseries à la frontière. « Le pont est une bonne chose, ça nous facilite vraiment le transport. Avant, il fallait prendre le bac, et attendre des heures mais le problème, c’est le coût : 2 500 francs au péage (Ndlr : un peu moins de 4 euros), pour rouler 5 minutes sur le pont, sans compter les taxes “non officielles”, sur la route transgambienne. A chaque fois on te demande 300, 500, c’est trop cher. », a déclaré un chauffeur cité par Rfi. Les passagers et les transporteurs demandent la mise en œuvre effective de la libre circulation des biens et des personnes établie par la Cédéao dans la région.