Guinée Bissau : José Mario Vaz accepte sa défaite malgré les irrégularités

Crédité de 12, 41 % des voix selon les résultats provisoires publiés par la commission électorale, le chef de l’Etat José Mario vaz a déclaré qu’il acceptait les résultats malgré les irrégularités. Arrivé troisième, le chef de l’Etat sortant de la Guinée-Bissau a fait savoir qu’il acceptait les résultats de la présidentielle malgré certaines irrégularités. Il a expliqué avoir pris cette décision ‘’afin de contribuer à la pacification de la société bissau-guinéenne.’’