Guinée équatoriale : Pénurie d’essence

A quelques heures de la tenue d’une conférence des producteurs africains de pétrole dans la capitale équato-guinéenne, les populations des différentes villes font face à une pénurie d’essence depuis plusieurs jours. En effet, de longues filles d’attente apparues depuis quatre jours étaient toujours présent dimanche devant les stations d’essence de Malabo.  Cependant, le groupe pétrolier français Total, principal fournisseur de carburant en Guinée équatoriale depuis 35 ans, refuse de parler de pénurie. Et pour faire face à la situation, Total-Guinée équatoriale a décidé de rationner le carburant dans la capitale, en accord avec le ministère du Pétrole. Les taxis ont droit à une quantité de carburant limitée à 5.000 FCFA (7,5 euros, soit 10 litres), les voitures individuelles à 10.000 FCFA (15 euros, soit 20 litres.