Kenya : Deux internationaux de rugby écopent de 15 ans de prison pour viol collectif

Le vendredi 16 août 2019, la justice kenyane a condamné deux internationaux kényans de rugby, Frank Wanyama et Alex Olaba, à quinze ans de prison pour le viol collectif d’une chanteuse en février 2018. En effet, le 8 août dernier, les deux internationaux, membres de l’équipe des Nairobi Harlequins, avaient été reconnus coupables par un tribunal kenyan, au cours d’un procès où des témoins avaient évoqué une culture du viol dans l’univers du rugby local. La juge, Martha Mutuku a annoncé la condamnation en soulignant qu’il était nécessaire de prononcer « une peine dissuasive ». Frank Wanyama, 24 ans et Alex Olaba, 23 ans, tous deux étudiants, ont été condamnés à la peine maximale prévue pour un viol collectif. Les deux condamnés ont participé à plusieurs compétitions avec l’équipe nationale kenyane.