La police éthiopienne arrête un caméraman de Reuters

Aucune raison n’a été fournie à la famille pour l’arrestation de l’hommede média jeudi et la police n’a pas répondu aux demandes de commentaires de Reuters. Kumerra, 40 ans, travaille pour Reuters en tant que caméraman indépendant depuis une décennie. Lors d’une brève audience du tribunal vendredi, en l’absence d’avocat, un juge a ordonné la détention de Kumerra pendant 14 jours supplémentaires pour donner à la police le temps d’enquêter, a déclaré la famille. Dans un communiqué publié lundi, l’agence de presse Reuters a fermement condamné la détention de Kumerra. L’arrestation fait suite au passage à tabac d’une photographe de Reuters, Tiksa Negeri, par deux agents de la police fédérale éthiopienne le 16 décembre. «Kumerra fait partie d’une équipe de Reuters qui rend compte de l’Éthiopie de manière juste, indépendante et impartiale. Le travail de Kumerra démontre son professionnalisme et son impartialité, et nous n’avons connaissance d’aucun fondement pour sa détention », a déclaré le rédacteur en chef Stephen J. Adler dans le communiqué.