L’Angola annonce la mise en place d’une Agence nationale des transports terrestres

Le ministère des Transports angolais  va créer une Agence nationale des transports terrestres, dans le cadre du processus en cours de fusion des Instituts nationaux des transports routiers et des Chemins de fer angolais. L’objectif est d’améliorer la mobilité des citoyens et l’accès inclusif aux transports publics.

Bientôt la mise en place de l’Agence nationale des transports terrestre, une fusion de l’Institut national des transports terrestres et de celui des chemins de fer

Tenue les 8 et 9 juillet dernier, de grandes décisions ont été prises à la 13e session du Conseil consultatif élargi du ministère angolais des Transports. Selon le communiqué final des travaux rapporté par l’Agence Ecofin, bientôt, l’Etat procédera à la fusion de l’Institut national des transports terrestres et de celui des chemins de fer pour faire place à l’Agence nationale des transports terrestres. Cette décision entre dans le cadre des réformes dans le secteur des transports et de la logistique, avec une attention particulière sur la refonte des modèles de gouvernance des entreprises publiques. Il est question pour les autorités du pays, d’améliorer la mobilité des citoyens, l’accès inclusif aux transports publics mais aussi, d’accroître la contribution du secteur à l’augmentation du produit intérieur brut national et à la création d’emplois.

Rôle de l’Agence nationale des transports terrestres

A travers l’Agence nationale des transports terrestres, l’Angola souhaite entre autres améliorer la mobilité des citoyens et créer des emplois

Dotée d’une personnalité morale et d’une autonomie financière, la nouvelle entité aura pour rôle, entre  autres, de participer à l’élaboration de la réglementation et au contrôle des transports routier et ferroviaire, de mettre en œuvre la politique nationale, communautaire et internationale en matière de transport terrestre et d’assister les collectivités locales dans la conception, l’organisation et la gestion des transports urbains, interurbains et ruraux. L’Agence nationale des transports terrestres sera également chargée de délivrer et contrôler les titres et autorisations de transports, et de mettre en œuvre les accords nationaux et internationaux en matière de transport terrestre, a indiqué notre source.

Line Rose