Le président de la Mauritanie, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani nomme un nouveau gouvernement

Le président mauritanien a nommé dimanche un nouveau gouvernement. Cette décision intervient après la parution d’anciens ministres dans un rapport controversé sur les transactions financières de l’ancien dirigeant Mohamed Ould Abdel Aziz. Selon Adama Bocar Soko, secrétaire général de la présidence mauritanienne, cette décision donnerait à toutes les personnes nommées dans le rapport “le temps dont elles ont besoin pour prouver leur innocence” rapporte l’agence de presse AFP. Bien que le nombre de ministères ait été réduit à 22 après la fusion de certains, le nouveau gouvernement reste cependant sensiblement similaire au précédent, avec 18 anciens ministres reconduits a indiqué le secrétaire général de la présidence.
Lire la suite dans le journal du jeudi 19 août 2020