L’Égypte vise à augmenter les recettes du canal de Suez de 6 milliards de LE en 2021/22

Le ministère égyptien de la Planification et du Développement économique a déclaré dimanche dernier, qu’il prévoyait d’augmenter les rendements du canal de Suez de 5,6% au cours de l’exercice 2021/22, à 99,3 milliards de LE (6,3 milliards de Dollar américain) contre 93,9 milliards de LE (5,9 milliards de Dollar américain) l’année précédente.

Selon EGYPT INDEPENDENT, la ministre du Plan, Hala El Saïd, a expliqué l’importance du canal de Suez indiquant qu’il représente en tant qu’artère principale du commerce mondial, 10% du commerce mondial total, 25% du commerce de marchandises conteneurisées et 100% du commerce maritime de conteneurs entre l’Europe et l’Asie. Sa situation géographique le rend important dans la chaîne d’ approvisionnement mondiale, a-t-elle ajouté.

Pour l’Egypte, le canal est l’une des principales sources de devises étrangères. Il génère actuellement environ 5,84 milliards de dollars par an. Mais le ministère prédit une augmentation des recettes au cours de cette année par rapport à l’exercice 2018/19, avant la pandémie du Covid 19, précise notre source.

A cet égard, un rapport du ministère sur le développement du canal a déclaré que l’Egypte envisage de développer la zone économique de la région, en une zone industrielle et logistique de haute technologie.

Pour ce faire, le pays entreprend de nouveaux projets de développement dans l’espoir de stimuler un boom économique dans la région, la faisant passer d’une simple voie navigable à une zone de développement qui comprend des zones de transit et de réexportation, a rapporté EGYPT INDEPENDENT.

Le rapport a souligné que la stratégie de développement de la région repose sur deux axes principaux : la transformation numérique visant à relier les partenaires d’investissement avec la zone et à attirer des entreprises industrielles et technologiques spécialisées grâce à des installations et des incitations hautement développées.

En rappel, l’histoire de la construction du canal de Suez date depuis l’antiquité. C’est un vieux projet pensé de plus de 4000 ans plus tôt, sous le règne du pharaon Sésostris III ( 1862-1843 av. J-C), désirant traverser l’isthme de Suez pour rejoindre la Mer Rouge et la Méditerranée et ainsi, relier l’Orient et l’Occident par voie maritime qui s’est concrétisé au XIX siècle ( 1859-1869) sur une longueur de 193 km.

Lucien DAKISSAGA (Stagiaire)