« Les enfants du Mali, du Niger et du Burkina Faso sont plus exposés au risque de recrutement par des groupes armés », Save The Children

Selon Save the Children, les enfants des régions du Sahel sont confrontés à un risque de recrutement illégal par des groupes armés non étatiques. Le Sahel est l’une des régions les plus pauvres d’Afrique et avec les conflits armés et l’insécurité qui y sont assis, les enfants sont en première ligne de risque d’enrôlement par les milices et autres groupes armés. L’organisation indique dans son nouveau rapport révélé par Benin Web TV, le 21 octobre dernier, que la région la plus à risque est celle du Sahel central au Mali, au Burkina Faso et au Niger. Et pour cause, des milliers d’écoles y sont fermées et les enfants sont livrés à eux-mêmes avec des parents qui ont déjà des problèmes pour les nourrir.