L’Éthiopie risque de se diriger vers un génocide, selon une conseillère de l’ONU

“Les appels aux armes et les discours de haine violents de dirigeants irresponsables font courir à l’Ethiopie le risque d’un génocide”, a déclaré vendredi dernier, la conseillère spéciale des Nations Unies pour la prévention du génocide, Alice Wairimu Nderitu, citée par french.news.cn. Elle s’est dite très préoccupée par la détérioration de la situation en Éthiopie. Ces dirigeants « entraînent le pays sur une voie où le risque de commettre des crimes atroces, y compris un génocide, est réel et doit être abordé de toute urgence », a-t-elle poursuivi. La conseillère spéciale a appelé les acteurs régionaux et internationaux « à intensifier leur engagement pour éviter de tomber dans cet abîme », selon notre source.