Libéria : Des entreprises se livrent à la contrebande

Selon certains analystes, c’est le coût important des taxes et tarifs douaniers, notamment l’ajout d’une récente taxe de 175$ par container, qui est en train de pousser des personnes dans l’illégalité. De plus en plus en d’entreprises libériennes et des individus contournent les règles de l’Autorité du Revenu du Liberia et l’Autorité Portuaire Nationale. Ces derniers profitent du fait que la frontière est presque inexistante entre le Liberia et ses voisins de Guinée et Sierra Leone. Ils peuvent donc importer des biens non taxés sans risque ;  la frontière n’est en pratique presque pas surveillée.