Libye : Le ministre de l’Intérieur met en garde contre « la chute d’Alger et de Tunis »

Lors d’une conférence de presse tenue le jeudi 26 décembre à Tunis, Fathi Bachagha, le ministre libyen de l’Intérieur du gouvernement d’union nationale (GNA) de Fayez el-Sarraj a averti que si l’offensive lancée le 12 décembre dernier par le maréchal Khalifa Haftar contre Tripoli aboutissait à la chute de la capitale libyenne, ceci entrainerait inéluctablement « la chute d’Alger et de Tunis ». «Si Tripoli tombe, Tunis et Alger tomberont à leur tour», a-t-il déclaré, selon le quotidien Tunisie.