l’UEMOA discute d’une réouverture prochaine des frontières

Parmi les mécanismes mis en place pour freiner la propagation  du coronavirus dans l’espace de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) figurait la fermeture des frontières terrestres. Cependant, l’Union réfléchit à un plan de réouverture, tout en renforçant la sécurité à ses différents points de passage après près de deux ans de fermeture, indique l’agence Ecofin.

Depuis ce mardi 28 septembre, les ministres de la Santé, de la Sécurité et des Transports des pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) sont réunis dans le cadre d’une conférence interministérielle selon l’Agence Ecofin. Sur la table des discussions, la réouverture prochaine des frontières terrestres entre les pays de la zone. Ouverte par le Pr MIJIYAWA, ministre togolais chargé de la santé, cette réunion virtuelle vise à poser les bases d’une réflexion sur la réouverture des frontières terrestres de l’espace UEMOA. Ceci sur la base de l’analyse du rapport des experts issus des pays membres de l’Union a indiqué un tweet du ministère chargé du Togo. En effet, depuis 18 mois, les frontières terrestres des pays de l’Union sont fermées au transport des passagers, en raison de la pandémie de covid-19. Cette mesure avait été très tôt prise pour freiner la propagation du virus d’un pays à l’autre, mais les projets de réouverture se sont heurtés à la troisième vague de contamination qui a fait bondir le nombre de cas enregistrés dans plusieurs pays, notamment la Côte d’Ivoire (59 977 cas recensés) le Sénégal (73 747 cas) ou le Bénin (23 255 cas).

Campagnes de vaccination progressivement lancées

Selon  Moustafa Mijiyawa, ministre togolais de la Santé, dont le pays préside cette conférence interministérielle, « il s’avère nécessaire d’envisager la réouverture des frontières sous certaines conditions prenant en compte des exigences sanitaires et économiques. » Et d’ajouter : « ceci permet un meilleur contrôle des flux et une réduction des passages dérobés qui se créent actuellement ». A en croire, l’agence Ecofin  les conclusions de cette rencontre virtuelle seront présentées aux chefs d’Etat des pays membres de l’Organisation lors de leur prochaine assemblée. Si un calendrier est adopté pour la réouverture des frontières terrestres, cette stratégie pourra s’appuyer sur les campagnes de vaccination progressivement lancées par les Etats de la région.

Source : Agence Ecofin

Pierre Oued.