Mali : Le président et le Premier ministre libérés

Le président de la transition, Bah N’Daw et son Premier ministre Moctar Ouane arrêtés le lundi dernier ont été libérés dans la nuit, a affirmé ce jeudi 27 mai, à l’AFP, un responsable militaire. En rappel, le colonel Assimi Goïta, vice-président de la transition avait fait arrêter, le lundi 24 mai, le président de la transition et son Premier ministre, avant d’annoncer leur démission pour la préservation de la charte de la transition. Bah N’Daw et son Premier ministre étaient accusés d’avoir enfreint à cette charte, notamment, d’avoir formé un nouveau gouvernement sans consulter le vice-président.