Mozambique : Arrestation de membres de la « Junte militaire »

Au moins six personnes soupçonnées d’appartenir à la « Junte militaire » dirigée par Mariano Nyongo sont actuellement détenues à Quelimane, dans la province du Zambèze. Elles sont accusées d’avoir grimpé dans cette province pour recruter des jeunes, constituer des bases militaires puis mener des attaques à main armée le long de la route nationale numéro un (EN1).