Namibie : Le président nie toute implication du SWAPO dans le scandale “Fishrot”

Suite à un scandale de corruption dénommé “Fishrot”, le président namibien Hage Geingob a tenu une conférence de presse le dimanche 12 juillet, pour annoncer une série de mesures visant à mettre fin au financement occulte des partis politiques dans le pays. Ces mesures visent également à redorer le blason du parti au pouvoir, SWAPO, qui est indexé dans ce scandale de corruption.
Lire la suite dans le journal du mardi 14 juillet 2020