Nigeria : 42 membres d’un groupe proscrit mis aux arrêts à Abuja

La police nigériane a révélé mardi 28 septembre ,que 42 membres du Mouvement islamique du Nigeria (IMN), un groupe hors-la-loi, ont été arrêtés lors d’une violente manifestation à Abuja, la capitale. Selon Josephine Adeh, porte-parole de la police à Abuja, les membres sont venus des Etats du nord du pays pour « semer la confusion » à Abuja. Mme Adeh a déclaré à Xinhua que les membres ont été arrêtés sur l’axe Kubwa-Gwarimpa d’Abuja après qu’ils ont pris d’assaut la zone en grand nombre, entravant la circulation et lançant des pierres et des explosifs sur les agents de police. Les agents de police ont dispersé les membres du groupe et maîtrisé la situation, a-t-elle raconté, ajoutant qu’aucune victime n’avait été enregistrée dans les rangs de la police, mais que certains membres du groupe avaient été blessés.