Nigeria : le pape dénonce les “horreurs” de Boko Haram

Le pape François a dénoncé “les horreurs” de Boko Haram au Nigeria, le mercredi 02 décembre. “Je désire prier pour le Nigeria, malheureusement encore ensanglanté par un drame terroriste”, a déclaré le Pape à l’issue de son audience générale. “.”Que Dieu convertisse les cœurs de ceux qui commettent de telles horreurs offensant gravement son nom”, a-t-il ajouté. En rappel, au moins 76 agriculteurs ont été assassinés samedi 28 novembre dans le nord-est du Nigeria par des hommes armés. Le groupe Boko Haram, qui a revendiqué lundi le massacre dans une vidéo, affirme avoir lancé cette attaque pour venger certains de ses combattants arrêtés et livrés par des villageois aux autorités.