Nigeria: Le président Buhari condamne le meurtre d’au moins 110 civils dans une attaque

Au moins 110 civils ont été tués samedi par des membres présumés de Boko Haram dans un village du nord-est du Nigeria, selon un bilan des Nations unies. Cette attaque qui est l’une des plus meurtrières dans cette région, en proie à une sanglante insurrection djihadiste a été vivement condamnée par le chef de l’Etat Muhammadu Buhari.
Lire la suite dans le journal du jeudi 03 décembre 2020