RDC: soupçonné dans le meurtre du militant Chebeya, le général Numbi réfugié au Zimbabwe

L’ancien chef de la police de la  République démocratique du Congo (RDC), le général John Numbi, soupçonné d’être le commanditaire de l’assassinat en 2010 du militant des droits humains Floribert Chebeya et cible de sanctions occidentales, a fui au Zimbabwe, ont indiqué lundi 22 Mars 2021 des sources concordantes,   à TV5 Monde.

Toujours selon la même  source, en février, deux policiers congolais en “exil”, Hergil Ilunga et Alain Kayeye Longwa, ont affirmé à Radio France internationale (RFI) avoir participé à l’assassinat de Floribert Chebeya et accusé le général Numbi de l’avoir commandité. Après ces témoignages, de nombreuses voix se sont élevées pour réclamer la réouverture du procès et des poursuites contre le général Numbi.

Il a été démis en juillet de ses fonctions d’Inspecteur général de l’armée par le président Félix Tshisekedi, élu fin 2018.