Rwanda / Covid-19 : Kigali sous confinement total pour faire face à la troisième vague

Le couvre-feu décrété de 18H00 à 04H00 (16H00 à 02H00 GMT) reste en vigueur dans l’ensemble du pays, où les commerces doivent fermer à 17H00

Le Rwanda a remis sa capitale Kigali sous verrouillage total pendant 10 jours à compter du 17 juillet alors que le pays affronte une troisième vague sévère qui a vu le nombre de morts augmenter au cours des deux dernières semaines.

Mercredi 14 juillet , le Rwanda comptait 14 553 cas actifs de coronavirus avec un taux de positivité de 17,5%, le plus élevé depuis le début de la pandémie. Quelque 607 personnes ont succombé au virus tandis que 74 personnes sont dans un état critique.Un conseil des ministres a annoncé mercredi les mesures interdisant les mouvements non essentiels dans la capitale et les districts. La flambée actuelle des infections a principalement touché Kigali qui représente plus de la moitié des cas signalés, selon les statistiques du Rwanda Biomedical Center. Le communiqué publié mercredi a indiqué  que les entreprises non essentielles, les églises, les écoles et les universités fermeraient toutes. Les employés travailleront à domicile, les transports en commun ne fonctionnent pas et les déplacements sont interdits sauf pour des raisons essentielles.

Le Rwanda est confronté à un net rebond de la pandémie, avec environ 800 nouveaux cas par jour submergeant les hôpitaux

Compte tenu du pic rapide des cas , de l’émergence de nouvelles variantes et de l’augmentation des décès liés à Covid-19, le gouvernement a décidé de renforcer davantage les mesures de contrôle existantes », indique le communiqué.Le communiqué du gouvernement a  également exhorté les habitants de Kigali à réduire considérablement les interactions sociales et à limiter les déplacements aux seules activités essentielles. Kigali a été mis en confinement total pour la dernière fois en janvier 2021 lors d’une deuxième vague d’infections à Covid-19.

K.Fiakofi