Samia Suluhu, la vice-présidente devenue la première femme présidente de Tanzanie

Samia Suluhu Hassan a prêté serment vendredi 19 mars 2021 en tant que première femme présidente de la Tanzanie après la mort subite de John Magufuli d’une maladie cardiaque appelée fibrillation auriculaire selon thecitizen.co.tz

Samia Suluhu Hassan fait partie d’un très petit cercle de femmes à diriger un pays en Afrique de l’Est

Selon la Constitution tanzanienne; «Lorsque le poste de président devient vacant pour cause de décès, le vice-président prête serment et devient président pour la période non écoulée du mandat de cinq ans.». La cérémonie de prestation de serment qui a eu lieu à State House, Dar es Salaam, a fait d’elle la première femme présidente en Tanzanie et dans toute la région de l’Afrique de l’Est indique thecitizen.co.tz. “Moi, Samia Suluhu Hassan, je promets d’être honnête et d’obéir et de protéger la constitution tanzanienne”, a-t-elle déclaré devant une salle de dignitaires, qui ont applaudi lorsque la brève cérémonie s’est terminée. Elle servira la période restante du mandat de cinq ans qui a débuté le 5 novembre 2020 avec la possibilité de se présenter pour un autre mandat en 2025.

Selon certains analystes, la nouvelle présidente ne va pas sonner la rupture avec la façon de faire du regretté Magufuli.

La nouvelle présidente est mariée et mère de 4 enfants

La désormais nouvelle présidente de 61 ans est originaire de la région semi-autonome de Zanzibar, qui est musulmane à environ 99%. Elle était la 10e vice-présidente de la République-Unie de Tanzanie. Elle a pris ses fonctions le 5 novembre 2015, sous la direction du président John Pombe Magufuli. Auparavant, elle était ministre d’État, au cabinet du vice-président chargé des affaires de l’Union. Né le 27 janvier 1960, Suluhu a été député de la circonscription de Makunduchi de 2010 à 2015 et ministre d’État au bureau du vice-président aux affaires de l’Union depuis 2010 indique News of Nairobi. En 2000, elle a décidé de se joindre à la politique et a été élue membre du siège spécial à la Chambre des représentants de Zanzibar et a été nommée ministre par le président Amani Karume. Suluhu est marié à Hafidh Ameir, un agent agricole à la retraite, et ensemble ils ont trois fils et une fille. Leur fille Mwanu Hafidh Ameir est membre de la Chambre des représentants de Zanzibar.

Pierre O.