Solidaire avec le Soudan, l’Ethiopie rejette tout diktat de l’extérieur

Dans un tweet, le mardi 28 septembre 2021, Abiy Ahmed, Premier ministre éthiopien, a exprimé la solidarité de son pays avec le Soudann, selon l’Agence Anadolu. Il a également rejeté toute ingérence étrangère et de tout diktat de l’extérieur, dans ses affaires internes. L’Ethiopie et le Soudan passent par l’expérience de la mise en place des fondements de la démocratie, pour des sociétés où règnent la sécurité et la stabilité, qualifiant les parties qui tentent de s’ingérer dans leurs affaires, de « forces du mal étrangères », a ajouté notre source.