Somalie : Le pétrole, source de discorde avec le Kenya

La Somalie a relancé son vieux rêve de produire du pétrole. En février dernier, Mogadiscio a annoncé la prochaine mise en vente de licences d’exploitation. En examinant les cartes, le Kenya a accusé son voisin de violer sa souveraineté. En effet, selon Nairobi, les Somaliens auraient débordé sur une région de 10 000 km2 que les deux pays revendiquent. L’enjeu autour de cette portion de l’océan Indien en forme de triangle est immense, car cette côte somalo-kenyane pourrait regorger de gaz et de pétrole.