Somalie : Plus de 2,73 millions de personnes sont confrontées à une crise alimentaire, selon l’ONU

La sécheresse et un déficit pluviométrique poussent plus de 2,73 millions de personnes vers le niveau de crise d’insécurité alimentaire aiguë (ONU)

Des Somaliens déplacés faisant la queue alors qu’ils attendent des rations d’aide alimentaire dans un centre de distribution de la capitale Mogadiscio

Les précipitations appelées Gu au début du printemps sont arrivées tardivement dans certaines parties du pays et étaient principalement inférieures à la moyenne, a déclaré le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha). En diminuant à la mi-mai, la saison critique de plantation des cultures Gu a été considérablement affectée. “Environ 2,73 à 2,83 millions de personnes à travers la Somalie devraient faire face à une crise  ou à des pires résultats entre avril et septembre 2021, reflétant la détérioration de la situation de la sécurité alimentaire dans le pays”, a déclaré le bureau. Le gouvernement, en consultation avec les Nations Unies, a déclaré le 25 avril une sécheresse. Des conditions de sécheresse modérées à sévères ont touché plus de 80 pour cent du pays. Quelques jours plus tard, les pluies de Gu ont commencé, mais seulement dans certaines parties du pays, déclenchant des inondations fluviales et soudaines qui ont touché 400 000 personnes, dont 101 300 déplacées, a déclaré Ocha.

Pénuries, hausses des prix des biens alimentaires cumulées à une baisse des revenus risquent de laisser des populations déjà vulnérables particulièrement démunies

Les organisations humanitaires continuent d’intervenir dans les endroits où les besoins sont les plus criants, notamment en distribuant de l’eau et du matériel essentiel d’assainissement et d’hygiène, des articles non alimentaires, des espèces et des vivres, a indiqué à Nation Africa  le bureau.La double catastrophe climatique s’inscrit dans le contexte de décennies de conflit et d’insécurité en Somalie.Une grave lacune dans le financement des secours demeure pour l’opération humanitaire dans le pays, a déclaré Ocha.Le plan de réponse humanitaire en Somalie 2021 nécessite 1,09 milliard de dollars américains pour venir en aide à 4 millions de personnes, mais n’est actuellement financé qu’à 20 pour cent.

K.Fiakofi