Soudan : Les réfugiés sud-soudanais à nouveau affectés par les inondations

Les réfugiés sud-soudanais ont fui au Soudan pour tourner la page d’une vie de déplacement, avant d’être de nouveau contraint à la rue après que les eaux de crue ont submergé leurs habitations. Dans le camp d’Al-Qanaa, une communauté  d’environ 35 000 personnes a trouvé  refuge dans le district d’Al-Jabalain, l’État du Nil Blanc.

Au début du mois, des milliers de familles avaient été déplacées lorsque les eaux de crue ont inondé le camp. Les eaux sont montées si vite que « nous n’avons pas eu le temps de ramasser nos affaires », a déclaré à l’AFP, un   habitant . « Nous ne transportions que nos enfants. » « Nous n’avons plus de nourriture, de médicaments ou quoi que ce soit pour combattre les essaims de moustiques. » Plus de 288 000 habitants et réfugiés ont été touchés au Soudan, où de fortes pluies et des crues soudaines ont frappé 13 des 18 États, selon les Nations Unies. Les besoins humanitaires ont augmenté et ont été exacerbés par la catastrophe au Soudan du Sud voisin, où le déluge a touché et déplacé environ 426 000 personnes, a indiqué l’ONU.

Des milliers de réfugiés sud-soudanais sans-abri

Au Soudan, des milliers de réfugiés ont été relogés dans différents camps, tandis que d’autres se sont réfugiés dans des villages épargnés, mais beaucoup vivent désormais dans la rue. « Ils sont devenus des sans-abri », a déclaré à l’AFP Ibrahim Mohamed, un haut responsable de la commission soudanaise pour les réfugiés. « Nous sommes confrontés à un sérieux défi de trouver de nouvelles terres pour les réinstaller. » Les averses laissent souvent le pays aux prises avec de graves inondations qui détruisent les propriétés, les infrastructures et les récoltes. L’année dernière, le Soudan a déclaré un état d’urgence de trois mois car les inondations que l’ONU a qualifiées de pires du pays en un siècle ont fait environ 140 morts et 900 000 personnes  touchées.

Source:Nation Africa

K.Fiakofi