Soudan : report des négociations avec un groupe rebelle du Sud

Selon des responsables soudanais, cité par Africanew, le gouvernement de transition au Soudan a ajourné, le  mardi 15 juin, des négociations de paix, avec un groupe rebelle du sud du pays, non signataire d’un accord de paix conclu l’an dernier. « Les médiateurs ont décidé d’ajourner (mardi) les négociations directes entre le gouvernement de transition et le SPLM-Nord pour des consultations supplémentaires sur certains contentieux », a déclaré le Conseil souverain soudanais dans un communiqué, cité par notre source. Les deux parties ont signé « un document cadre non final comportant leurs points d’accord et de désaccord », a ajouté le communiqué, sans préciser ces points. Cette semaine, les agences humanitaires des Nations unies ont annoncé avoir obtenu pour la première fois depuis 2011 l’accès aux zones contrôlées par le SPLM-Nord au Kordofan-Sud et au Nil Bleu, où vivent quelque 800 000 personnes qui « luttent et survivent avec très peu ou rien ».