Sport/ Football : Zoom sur le parcours professionnel de la lionne indomptable Gaëlle Enganamouit

A seulement 28 ans, Gaëlle Enganamouit annonce la fin de sa carrière de footballeuse. C’est dans un post sur Instagram qu’elle a annoncé sa décision. Retour sur la carrière d’une talentueuse joueuse  qui a marqué le football féminin africain.

Gaëlle Deborah Enganamouit, née le 9 juin 1992 à Yaoundé est une joueuse de football camerounaise, évoluant au club suédois FC Rosengård au poste d’attaquant. Elle est la benjamine d’une famille de 9 enfants dont 7 filles et 2 garçons. Elle est détectée à 11 ans et évolue au Tonnerre Kalara Club puis est transférée au Lorema de Yaoundé en 2004. Elle rejoint en 2012 le club serbe du ŽFK Spartak Subotica avec lequel elle remporte le doublé Coupe-Championnat et connaît une première participation à la Ligue des champions féminine de l’UEFA. En 2014, elle rejoint la Suède et l’Eskilstuna United DFF.

Elle remporte en 2015 le titre de meilleure joueuse africaine de l’année. Elle représente son pays aux Jeux olympiques d’été de 2012 et à la Coupe du monde féminine de football 2015. Lors de la Coupe du monde féminine de football 2015, pour le premier match de groupe le 8 juin, elle inscrit son premier triplé sous les couleurs de la sélection nationale qui joue contre l’Équateur son premier match de l’histoire de la compétition. Par ailleurs, Enganamouit remporte quelques lauriers en club. Championne de Serbie en 2013 avec Spartak puis vainqueur de la Coupe de Suède et de la Super coupe en 2016 avec Eskiltuna United.

Elle reçoit le titre de meilleure joueuse africaine de l’année 2015 et est la seule africaine en lice pour le titre de meilleure joueuse BBC 2016. Elle incorpore le FC Rosengård. Puis elle fait l’objet d’un transfert record vers Dalian Tianjin Quanjian Women’s FC, un club chinois, mais ne peut jouer pendant plusieurs mois à cause d’une blessure. Elle est finalement engagée en Europe, à nouveau, en 2018, avec le club d’Avaldsnes, vice-champion de Norvège en 2015. Elle a aussi montré tout au long de sa carrière qu’elle est une buteuse et a eu de bonnes saisons quand elle était en Suède. Le 4 janvier 2019, elle inaugure la première école de football féminin du Cameroun. En 2019, elle est de nouveau retenue dans la sélection nationale du Cameroun pour la Coupe du monde de football féminin.

En somme, Gaëlle Enganamouit a été vainqueur des Jeux africains de 2011; finaliste du Championnat d’Afrique 2014, de la Coupe d’Afrique des nations 2016; aussi Troisième du championnat d’Afrique 2012, Troisième de la Coupe d’Afrique des nations 2018. Elle a aussi reçu des distinctions telles que Meilleure joueuse camerounaise de la saison 2010-2011, Meilleure buteuse du Championnat de Suède 2015 avec 18 buts, Meilleure joueuse africaine de l’année 2015. Sans oublier qu’elle a été Championne de Serbie en 2013 avec le ŽFK Spartak Subotica, Vainqueur de la Coupe de Serbie en 2013 avec le ŽFK Spartak Subotica, Vice-championne de Suède en 2015 avec l’Eskilstuna United DFF et champion de chine 2017

Sources: Wikipédia

Fatimata COMPAORÉ