Tchad : Le MCT dénonce l’arrêté sur l’interdiction de manifestation

Au cours d’un point de presse mardi dernier le Mouvement Citoyen le Temps (MCT) a dénoncé avec véhémence l’arrêté du 1er février 2021 du ministère de la sécurité publique et de l’immigration, relatif à l’interdiction de manifester lors de la commémoration des martyrs de la démocratie prévu le 4 février. Selon le MCT, cela constitue une « atteinte à la liberté de réunion prévue dans l’article 28 de la Constitution ». « Le gouvernement à travers cet acte d’interdiction montre une fois de plus sa mauvaise foi et son non-respect des textes de la République ainsi que ses engagements relatifs aux libertés publiques fondamentales », a décrié le MCT, expliquant que la conférence de presse qui devait se tenir dans une salle fermée ne pourrait engendrer un trouble à l’ordre publique.