Togo : Mgr Philippe Fanoko Kpodzro met en garde les nouveaux députés

L’ancien président du Haut Conseil de la République (HCR), Mgr Philippe Fanoko Kpodzro a dans une intervention sur la radio Métropolys, a soutenu que la nouvelle Assemblée Nationale est seulement remplie de députés « nommés ». En ce qui concerne les réformes devant déboucher sur l’alternance politique au Togo, l’homme de Dieu met sérieusement en garde le nouveau parlement. Pour lui, les députés ne doivent pas passer sous silence l’article 59 de la Constitution de 1992 qui stipule qu’en aucun cas nul ne peux exercer plus de deux (2) mandats à la tête de l’Etat. Puisque la Constitution de 1992 est la clé de voûte de la démocratie à la togolaise.