Zimbabwe/ Rwanda : Harare demande le soutien de Kigali pour rejoindre le Commonwealth

Après avoir quitté le Commonwealth suite à une brouille diplomatique en 2003 avec Londres, le Zimbabwe souhaite rejoindre ce club et ce depuis 2018, avec l’arrivée au pouvoir de Emmerson Mnangagwa, a indiqué theafricanews.net. Cela a été confirmé par le ministre des Affaires étrangères, Frederick Shava, cité par la chaîne de télévision d’Etat, la ZBC. Celui-ci sollicite l’aide du président Paul Kagamé, futur président du club, dont le pays devrait habiter le prochain sommet des chefs d’État du Commonwealth, a rapporté notre source.